Skip to content

Intermédiation locative

Intermédiation locative

13, rue d’Altkirch
67100 Strasbourg
Public accueilli

Femmes ou hommes isolés, couples avec ou sans enfants, ayant fait l’objet d’un diagnostic social et présentant des risques sociaux pour accéder à un logement de droit commun et nécessitant de ce fait un accompagnement social spécifique préalable à l’accès au logement autonome.

Missions

- Mobiliser le parc privé pour le logement de ménages en difficulté
- Accompagner les ménages en difficulté pour leur apprendre à « habiter » un logement dans la perspective du glissement de bail c’est-à-dire dans la perspective de devenir locataire.
Les personnes sont orientées par le SIAO vers l’Intermédiation Locative qui débute avec elles une recherche de logement dans le parc privé en adéquation avec leurs ressources et leurs besoins. Lorsque le propriétaire du logement retenu donne son accord, l'association signe avec ce dernier un bail et assume ainsi pendant une première période de 6 mois tous les risques locatifs. Cette période permet aux personnes hébergées de stabiliser leur situation personnelle et financière, et de faire preuve de capacité à occuper le logement de façon autonome. Lorsque le ménage n'a plus besoin de l'aide du service, l’association sollicite le propriétaire du logement pour qu'il fasse glisser le bail du logement au profit de la personne qui l'occupe. La personne bénéficie pendant une période d'environ un mois après le glissement du bail d'un accompagnement social afin de sécuriser la sortie du service.

Capacité

150 logements en diffus.

Les Activités
Intermédiation locative
13, rue d’Altkirch
67100 Strasbourg
Public accueilli

Femmes ou hommes isolés, couples avec ou sans enfants, ayant fait l’objet d’un diagnostic social et présentant des risques sociaux pour accéder à un logement de droit commun et nécessitant de ce fait un accompagnement social spécifique préalable à l’accès au logement autonome.

Missions

- Mobiliser le parc privé pour le logement de ménages en difficulté
- Accompagner les ménages en difficulté pour leur apprendre à « habiter » un logement dans la perspective du glissement de bail c’est-à-dire dans la perspective de devenir locataire.
Les personnes sont orientées par le SIAO vers l’Intermédiation Locative qui débute avec elles une recherche de logement dans le parc privé en adéquation avec leurs ressources et leurs besoins. Lorsque le propriétaire du logement retenu donne son accord, l'association signe avec ce dernier un bail et assume ainsi pendant une première période de 6 mois tous les risques locatifs. Cette période permet aux personnes hébergées de stabiliser leur situation personnelle et financière, et de faire preuve de capacité à occuper le logement de façon autonome. Lorsque le ménage n'a plus besoin de l'aide du service, l’association sollicite le propriétaire du logement pour qu'il fasse glisser le bail du logement au profit de la personne qui l'occupe. La personne bénéficie pendant une période d'environ un mois après le glissement du bail d'un accompagnement social afin de sécuriser la sortie du service.

Capacité

150 logements en diffus.

Les Activités

Intermédiation locative

13, rue d’Altkirch
67100 Strasbourg
Public accueilli

Femmes ou hommes isolés, couples avec ou sans enfants, ayant fait l’objet d’un diagnostic social et présentant des risques sociaux pour accéder à un logement de droit commun et nécessitant de ce fait un accompagnement social spécifique préalable à l’accès au logement autonome.

Missions

- Mobiliser le parc privé pour le logement de ménages en difficulté
- Accompagner ces ménages pour leur apprendre à « habiter » un logement dans la perspective du glissement de bail c’est-à-dire dans la perspective de devenir locataire.
Les personnes sont orientées par le SIAO vers l’Intermédiation Locative qui débute avec elles une recherche de logement dans le parc privé en adéquation avec leurs ressources et leurs besoins. Lorsque le propriétaire du logement retenu donne son accord, l'association signe avec ce dernier un bail et assume ainsi pendant une première période de 6 mois tous les risques locatifs. Cette période permet aux personnes hébergées de stabiliser leur situation personnelle et financière, et de faire preuve de capacité à occuper le logement de façon autonome. Lorsque le ménage n'a plus besoin de l'aide du service, l’association sollicite le propriétaire du logement pour qu'il fasse glisser le bail du logement au profit de la personne qui l'occupe. La personne bénéficie pendant une période d'environ un mois après le glissement du bail d'un accompagnement social afin de sécuriser la sortie du service

Capacité

150 logements en diffus.

Les Activités